vendredi 9 décembre 2016

MacBook, c'est fini

Mac c’est has been

Moi aussi je voulais être à la mode, j’ai donc décider de remplacer mon Mac Book Pro par un laptop Linux. Par contre, je ne suis sûr d’avoir exactement les mêmes raisons que la vague actuelle.

Mac et liberté

D’abord, je dois préciser que je n’ai eu que deux MacBook Pro dans ma vie. Et que je n’ai jamais idéalisé cette machine. Elle est pratique et efficace pour mon boulot, point.
J’ai toujours été méfiant par rapport à Apple et à ses logiciels. Pour être plus précis, j’ai toujours refusé d’avoir des fichiers dans un format supporté uniquement sur MacOS. Par exemple, je n’ai donc jamais utilisé la suite bureautique d’Apple. J’ai toujours préféré utiliser LibreOffice, même s’il est de moins bonne qualité. Ma liberté est plus importante que ma productivité.