Si Arquillian est un outil fantastique pour tester des composants JavaEE 6, il n'en a pas moins quelques faiblesses ou défauts de jeunesse. Dans cette article, je veux vous présenter les difficultés que j'ai rencontrées pour tester des beans CDI, utilisés dans un contexte JSF, en portée Conversation.



Le bean en question est est défini comme ceci :
@Named("controller") @ConversationScoped
public class ItemBean implements Serializable {
    ...
}

Pour tester des composants CDI, on peut utiliser Weld SE ou Weld EE. En l'occurrence, dès qu'on doit utiliser des portées liées à l'API Servlet, il faut utiliser Weld EE. Ici, le problème est un peu plus ardu car la portée Conversation n'est pas liée à Servlet, mais à JSF. D'après la spécification JavaEE 6, cette portée n'est utilisable que pour des requêtes JSF.

Or lorsqu'Arquillian teste un composant CDI, il le fait par l'intermédiaire de requête HTTP simple. Weld EE propose d'activer cette portée avec l'option enableConversationScope dans la configuration arquillian.xml.
<container default="true" qualifier="weld-ee">
<configuration>
<property name="enableConversationScope">true</property>
</configuration>
</container>
Cette option est une excellent idée, mais c'est insuffisant. L'intérêt d'Arquillian n'est pas de tester des composants Weld ou CDI, mais de faire des tests Java EE. Et dans une architecture JavaEE, il est probable qu'on injecte d'autres composants Java EE, comme des EJB par exemple, dans ces composants CDI. Dans ce cas, il n'est plus question de tester dans Weld EE, il nous faut un conteneur Java EE, comme Glassfish ou JBoss.

Il serait peut-être possible d'ajouter une telle option pour Glassfish ou JBoss, puisque ces deux serveurs utilisent Weld comme conteneur CDI. En tout cas, en avril 2012, cette option n'existe pas. Il existe tout de même une possibilité de contourner ce défaut en utilisant l'API de Weld dans nos classes de test. Ça nuit à l'élégance de nos tests, qui sont censés être indépendants du serveur, et surtout, ça ne fonctionnera pas avec TomEE ou Resin. Voyons tout de même le contournement pour Glassfish et JBoss.

L'idée est d'activer un ConversationContext, fourni par Weld, en ajoutant ceci à notre classe de test :
@Inject BoundConversationContext conversationContext;

@Before
public void init() {
conversationContext.associate(
new MutableBoundRequest(new HashMap<string, object>(),
new HashMap<string, object>()));
conversationContext.activate();
}
Cette solution fonctionne avec les serveurs qui embarquent Weld 1.1 ; elle est inspirée de l'article de JTips sur les portées avec WeldSE et d'exemples de Seam.

Si vous voulez essayer ce contournement, en discuter ou tout simplement découvrir Arquillian, je vous donne rendez-vous à Devoxx France, pour l'atelier Les 3 A pour Java EE 6.