Pour permettre un accès distant au MBeans d'une JVM Oracle ou OpenJDK, il faut la démarrer avec la propriété com.sun.management.jmxremote.port, plus quelques autres propriétés détaillées sur JTips.
java -Dcom.sun.management.jmxremote.port=1099 fr.sewatech.myapp.MyMain
En rédigeant l'article JTips sur JMX Remote, j'ai découvert qu'on pouvait activer cet accès distant à chaud grâce à l'API Attach. Voyons comment procéder.

L'API Attach est intégrée dans le JDK d'Oracle ou de OpenJDK ; c'est le package com.sun.tools.attach dans le fichier bin/tools.jar. Cette API permet de se connecter à une JVM locale et d'y démarrer des agents. Pour se connecter, il faut connaître l'ID du process de laJVM :
String pid = "4478";
VirtualMachine vm = VirtualMachine.attach(pid);
On peut aussi en récupérer la description via l'API :
VirtualMachineDescriptor catalina = VirtualMachine.list().stream()
.filter(desc -> desc.displayName().contains("catalina"))
.findFirst().get();
VirtualMachine vm = VirtualMachine.attach(catalina);
Une fois attaché, on peut démarrer un agent en indiquant le chemin pour accéder à son fichier jar, ainsi que ses paramètres. Depuis le JDK 8, on peut aussi plus simplement démarrer l'agent de management local ou distant. C'est cette dernière possibilité qui nous intéresse :
Properties props = new Properties();
props.setProperty("com.sun.management.jmxremote.port", "1099");
vm.startManagementAgent(props);
L'exemple ci-dessus est la version courte. Il est probablement nécessaire d'ajouter les propriétés permettant de gérer l'authentification et le SSL. On peut maintenant connecter nos outils de management, comme JConsole ou VisualVM, en utilisant l'adresse <server-hostname>:1099.

Une fois que l'agent est démarré, on ne peut plus l'arrêter, à ma connaissance du moins, et on ne peut pas le reconfigurer. L'opération startManagementAgent est donc irréversible.